Quelles sont les meilleures astuces pour améliorer la vitesse de course ?

Quelles sont les meilleures astuces pour améliorer la vitesse de course ?
Sommaire
  1. Varier les terrains d’entrainement
  2. Travailler les activités cardiaques
  3. Entrainer les muscles pour gagner en performance
  4. Avoir une alimentation saine et lutter contre la prise du poids

Les exercices d’endurance sont des sports qui nécessitent beaucoup de force et de puissance. Mais le véritable secret de la course à pied, c’est surtout la vitesse du sportif. Elle apparait comme un élément prépondérant qu’il faut améliorer constamment pour se perfectionner. Cette amélioration passe par une kyrielle d’astuces, de méthodes et d’exercices. Découvrez ce qu’il faut faire pour améliorer la vitesse de cours en vous plongeant dans l’univers de cet article.

Varier les terrains d’entrainement

L’entrainement occupe une place répondante dans la maitrise de l’endurance. Un élément indispensable pour tout sportif, l’entrainement représente la source qui participe à l'amélioration progressive des coureurs. Dans la course de vitesse à pied, il participe non seulement à la maitrise de la respiration, mais aussi à une bonne gestion des battements du cœur. Pour ce faire, varier les terrains d’entrainement peut être une solution par excellence. En effet, selon les caractéristiques du terrain, l’expérience de course n’est généralement pas la même.

Ainsi, si avec un terrain tout plat, il est plus facile de perfectionner les foulées, il faut souligner que ce n’est qu’avec les terrains à pente qu’il est facile d’améliorer l’endurance et la gestion de la respiration. Ce dernier permet aux articulations de vos jambes et du bas de corps de modifier leur impact avec le sol. Pour cela, n’hésitez pas à courir dans du sable, à la plage, dans la forêt et dans les grottes. Ce faisant, vous vous habituez à tous les paysages, ce qui est excellent dans l’amélioration de la vitesse de course.

Travailler les activités cardiaques

La fréquence cardiaque joue un rôle majeur dans les courses à pied. Pour améliorer la vitesse de la course, il est alors plus que nécessaire de bien travailler les fréquences des battements de votre cœur. Plus l’activité cardiaque est intense, plus le sportif se fatigue. Il faudra alors s’adonner régulièrement à des exercices qui vous permettront de dynamiser la fréquence de votre cœur.

Pour cela, vous pouvez, par exemple, définir une distance à parcourir chaque jour en trente minutes. Vous essayerez alors progressivement de parcourir la distance définie sans expirer les trente minutes ou simplement d’aller au-delà de la distance tout en restant dans le chronométrage. Ces exercices vous permettront de vous surpasser et de maitriser votre respiration. Mieux encore, c’est l’occasion pour vous de connaître votre limite et de travailler pour la dépasser.

Entrainer les muscles pour gagner en performance

La course à pied fait appel à la force et surtout à la rapidité de plusieurs muscles. C’est le cas notamment des muscles fléchisseurs. Les muscles fléchisseurs se situent au niveau de la hanche. Lors d’une course, ils interviennent pour permettre au sportif de lever et de plier le genou vers l’avant. Les muscles fléchisseurs sont comme des élastiques qui favorisent le mouvement non seulement de la hanche, mais aussi des jambes.

Dans la course à vitesse, ils ont pour mission principale de propulser le coureur vers l’avant. En dehors des muscles fléchisseurs, vous avez les ischio-jambiers. Situés au niveau des jambes tout en bas des fesses, ces muscles doivent être aussi renforcés pour améliorer rapidement la vitesse de la course. Il est important de mentionner que dans ce cadre précis, renforcer les muscles ne suffit pas du tout pour gagner en performance, il faut aussi les étirer. Pour cela, des exercices comme le push-up, deux à trois dans une semaine vous permettront de requinquer ces muscles afin de dynamiser vos jambes.

Avoir une alimentation saine et lutter contre la prise du poids

L’un des grands ennemis de la course, c’est la masse du corps. Il peut s’avérer étouffant de courir en étant lourds.  Dès lors, pour booster votre vitesse, il faudra éviter au maximum la prise du poids. Autrement dit, en dehors des activités physiques, vous avez tout intérêt à bien contrôler ce que vous mangez.  Explicitement, il serait judicieux d’éviter des aliments susceptibles d’anéantir vos efforts, il est important que vous consommiez naturel et sain.

Un bon repas équilibré vous permet de maintenir votre santé en parfait état. De plus, vous ne devez pas hésiter à prendre quelques jours, voire des semaines pour vous reposer, pour vous détendre et prendre du bon temps. Cela vous permet de travailler et le physique et le mental qui sont deux éléments indispensables dans une course.

Similaire

Les avantages de la simulation de course en plein air : combiner loisir et réalisme
Les avantages de la simulation de course en plein air : combiner loisir et réalisme
La simulation de course en plein air s'affirme aujourd'hui comme une pratique de plus en plus prisée par les amateurs de sensations fortes et de réalisme. Entre innovation technologique et recherche d’immersion, elle offre une expérience à cheval entre le loisir actif et la précision de la...
Optimisez votre entraînement à domicile avec un rack à squat
Optimisez votre entraînement à domicile avec un rack à squat
Le fitness à domicile est devenu une tendance incontournable ces dernières années, principalement en raison de son accessibilité et de sa commodité. Cependant, pour optimiser votre entraînement et atteindre efficacement vos objectifs de fitness, il est essentiel d'avoir l'équipement approprié....
Quels sont les 4 grands tournois majeurs en tennis ?
Quels sont les 4 grands tournois majeurs en tennis ?
Le tennis fait partie des sports les plus suivis au monde, pour ce type de sport plusieurs compétitions sont organisées à l’échelle mondiale. Voici les 4 plus grandes compétitions mondiales de ce sport. Open d’Australie Ce tournoi qui est le premier tournoi des 4 grands tournois de tennis a été...